L’expérience. Christophe Bataille

Quelle claque ce livre. J’y découvre un auteur qui parle en mots choisis, dans un texte bref et incisif, de l’essai Gerboise Verte, le quatrième test nucléaire réalisé par la France, en 1961.

DomiCLire_l_experience.jpgC’est aussi le dernier essai effectué dans l’atmosphère au Sahara, alors encore pour peu de temps terre française.Tout le roman se déroule sur plusieurs époques, le passé, 1961, dans la lumière intense du Sahara, l’entre deux, retour à la civilisation, puis le présent beaucoup plus sombre. Le narrateur est l’un de ces jeunes soldats qui se retrouve là tout à fait par hasard, ne sachant ni pourquoi il est choisi, ni où il va, ni surtout ce qu’il risque.

À Reggane, une bombe est fixée sur une tour de 50 mètres, cachés dans un souterrain, les soldats devront sortir à l’air libre après l’explosion. Ils avancent dans l’air irréel vers le point zéro, lentement, vers l’inconnu, dans la tension extrême, la peur de ce qui est ou qui sera. Aucun ne sait, mais tous ont compris, compris que ce qu’ils vivent est exceptionnel, compris que ce qu’ils expérimentent est grave. Peur, pas peur, ils sont au-delà, ils savent qu’on leur cache le principal, ils savent qu’ils ne seront plus jamais les mêmes.

Ce livre est court, très court, mais tellement intense qu’il vous marque, forcément. L’auteur a une économie de mots incroyable, chacun semble choisi avec une extrême concision, une musicalité qui lui est propre, pour marquer profondément, pour éblouir, pour se souvenir. Il pose aussi quelques questions, que peut-on s’autoriser lorsque l’on fait des expérimentations, quel devrait être le suivi post action, quel suivi médical, quel est le niveau de connaissance des différents acteurs. Il n’y répond pas, moi non plus. Mais j’ai particulièrement aimé ce livre.

 Sélection du Prix Orange du Livre 2015

http://secretdefense.blogs.liberation.fr/2010/02/16/essais-nucleaires-gerboise-verte-la-bombe-et-le-scoop-qui-font-plouf/


Catalogue éditeur : Éditions Grasset

« Je suis sorti de la tranchée et tout de suite ses yeux m’ont fixé : deux prunelles de cendre. C’était une chèvre, une pauvre chèvre que nous n’avions pas vue, enchaînée sur la plaine, face au pylône et à la bombe. Un chevreau semblait s’abriter derrière elle, sur ses pattes tremblantes. Tous deux étaient comme cuits. J’ai abandonné mon compteur, et la chèvre s’est mise à hurler. Le chevreau était tombé sous elle. Il y avait ce cri, mécanique, sans être, un cri à nous rendre fous. Pour ce cri, j’aurais renoncé à la France. »

Avril 1961, dans le désert algérien. A trois kilomètres de ce point inconnu, une tour de cinquante mètres porte une bombe atomique. Le jeune soldat qui parle, accompagné d’une petite patrouille, participe à une expérience. Il est un cobaye.
C’est cette zone d’intensité extrême que nous livre Christophe Bataille. Face à l’histoire et à la mort, il reste les mots, les sensations, la douceur du grand départ puis la lumière.

Parution : 14/01/2015 / Pages : 88 Format : 118 x 188 mm / Prix : 12.00 € / EAN  9782246811640

Publicités

2 réflexions sur “L’expérience. Christophe Bataille

  1. Chantal mars 27, 2015 / 12:23

    Donne envie merci Dominique

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s