Même pas peur. Ingrid Astier

Ce nouveau roman d’Ingrid Astier est un roman d’adolescence, un roman de sentiments, de chasse au trésor, de bande de copains dans lesquelles il faut toujours faire mieux que les autres et se moquer gentiment de ceux qui trainent. C’est aussi le roman des premiers regards furtifs vers celui ou celle que l’on aime sans trop savoir ce qu’est l’amour. Plutôt destiné à un lectorat adolescent, j’ai passé un excellent moment à le lire.

Tout d’abord, Ingrid Astier nous entraine vers l’ile d’Yeu, ses pêcheurs de homards ou de pousse-pied, ses sportifs accomplis. Elle nous entraine surtout vers ses jeunes vacanciers bien dans leur peau, sportifs, sympathiques, des jeunes épris de soleil et de mer, amoureux comme on commence à l’être à 16 ans, quand tout semble tellement important que l’on sait déjà que l’on peut mourir d’un chagrin d’amour.
Le narrateur, Stephan, est amoureux de la belle Mica, la seule fille de la bande. En admiration, muet d’amour, lui qui sait pourtant se montrer intrépide n’ose rien lui avouer de ses élans du cœur. Oui mais voilà, Mica regarde aussi Phil, l’autre sportif accompli de la bande. Vont s’ensuivre quelques péripéties, les adolescents sans complexes apparents vont entrer en conflits, puis se retrouver, portés par le souffle de leur jeunesse, de leur spontanéité, de leur fougue aussi, et finalement par leur appétence au bonheur. le sentiment amoureux comme fil conducteur, les atermoiements de l’adolescence et les conflits avec les parents en filigrane, c’est une agréable parenthèse de vie qui nous est contée là.

Merci à Ingrid Astier pour sa belle dédicace et aux éditions Syros.


Catalogue éditeur

Un roman du dépassement. Un roman de l’audace. Un roman pour ne jamais dire : «Trop tard».

Ils sont trois : deux garçons et une fille, la séduisante et intrépide Mica, qui semble si inaccessible à Stephan, mais si proche des bras de Phil, son meilleur ami. La jalousie de Stephan s’insinue en lui comme un poison qui vient teinter de noir les lumineux jours d’été. Alors que le trio se lance dans la traditionnelle chasse au trésor qui les rassemble chaque année sur l’île d’Yeu, s’accrochant une dernière fois à l’enfance, Stephan se sent prêt à tout pour exister aux yeux de Mica.

Ingrid Astier /Date de parution  :  02/04/2015 /  ISBN : 9782748516654  / Dès 13 ans

Publicités

3 réflexions sur “Même pas peur. Ingrid Astier

  1. LesMotsDeClo juin 30, 2015 / 13:24

    J’avais trouvé cette lecture un peu trop jeunesse à mon gout, néanmoins l’histoire était sympa, les personnages attachants et la lecture agréable.

    J'aime

    • Domi juin 30, 2015 / 13:42

      oui, c’est sur, en même temps c’est prévu pour un lectorat ado, mais c’est sympa quand même il me semble. Et on y retrouve la jolie plume d’Ingrid Astier !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s