L’Arabe du Futur. Riad Sattouf

arabe_c12L’Arabe du Futur, de Riad Sattouf a reçu le Fauve d’Or au Festival d’Angoulême 2015. Une jeunesse au Moyen-Orient (1978-1984) est le premier tome d’une série de trois.

Le père de Riad est Syrien, sa mère, bretonne. Ils se sont rencontrés à la Sorbonne. Jeune diplômé, le père de Riad est nommé professeur à l’université de Tripoli, en Lybie. Nous découvrons avec les yeux d’un enfant de deux ans les incohérences d’un pays dans lequel il est permis de s’approprier une maison, mais où les approvisionnements en vivres sont comptés et leur distribution sources de nombreux conflits et insultes. Même si parfois les bananes sont distribuées à profusion (eh bien oui, le guide suprême les aime tant !). Un jour de distribution pour les femmes, un jour pour les hommes, source de découvertes d’attitudes différentes pour notre jeune Riad. Puis la famille part à Homs, en Syrie, où se trouve la famille du père. Là aussi, omniprésence de Hafez el-Assad, trafic, dessous de table, brutalité des enfants entre eux, railleries, tromperie familiale, influence de la société et de la famille sur les habitudes de chacun, tout y passe. Nous sommes dans les années 80, il n’y a pas encore de guerre dans ces pays, tout semble encore possible.

Les éléments de vie du jeune Riad sont décrits dans le déroulé de l’histoire, les couleurs de fond changent avec les pays et en filigrane une « voix off » nous explique les évènements et la vie du pays. Le père qui n’est pas à une incohérence près se laisse influencer par la famille et par la société qui l’entoure. Le jeune Riad découvre les méandres et la complexité des relations familiales, surtout lorsque deux mondes se côtoient sans pour autant se connaître ou se comprendre.  J’ai d’ailleurs parfois du mal à concevoir le manque de réaction de la mère face à certaines situations. C’est une BD très singulière que j’ai lue très rapidement. C’est ma première approche de cet auteur et j’ai très envie de découvrir la suite des aventures de Riad, le petit blondinet au look un peu baba cool.


Catalogue éditeur : Allary éditions

Une enfance dans la Libye de Kadhafi et la Syrie d’Hafez al-Assad.
Né d’un père syrien et d’une mère bretonne, Riad Sattouf grandit d’abord à Tripoli, en Libye, où son père vient d’être nommé professeur. Issu d’un milieu pauvre, féru de politique et obsédé par le panarabisme, Abdel-Razak Sattouf élève son fils Riad dans le culte des grands dictateurs arabes, symboles de modernité et de puissance virile. En 1984, la famille déménage en Syrie et rejoint le berceau des Sattouf, un petit village près de Homs. Malmené par ses cousins (il est blond, cela n’aide pas…), le jeune Riad découvre la rudesse de la vie paysanne traditionnelle. Son père, lui, n’a qu’une idée en tête : que son fils Riad aille à l’école syrienne et devienne un Arabe moderne et éduqué, un Arabe du futur.

L’Arabe du futur sera publié en trois volumes. Ce premier tome couvre la période 1978-1984.

L’Arabe du futur a reçu le prix RTL BD de l’année 2014, le Prix BD Stas/Ville de Saint-Etienne, 2014 et le Fauve d’Or – Prix du Meilleur Album du Festival international de la Bande Dessinée d’Angoulême 2015.

L’un des cinq livres français les plus traduits dans le monde en 2014 : États-Unis, Allemagne, Brésil, Corée, Danemark, Espagne et Catalogne, Finlande, Italie, Norvège, Pologne, Portugal, Pays-Bas, Suède.

Riad Sattouf est l’auteur de nombreuses bandes dessinées, parmi lesquelles Retour au collège, Pascal Brutal (Fauve d’or 2010) ou La vie secrète des jeunes. Il est également cinéaste (Les beaux gosses, César du meilleur premier film ; Jacky au royaume des filles).

ROMAN GRAPHIQUE 160 PAGES COULEUR / 170 X 240 mm / 20,90€ / 

paru le 15 MAI 2014 / EAN : 978-2370730145

Publicités

Une réflexion sur “L’Arabe du Futur. Riad Sattouf

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s