Pardonnable, impardonnable. Valérie Tong Cuong

Pardonnable, impardonnableDans la famille de Milo, je demande :

La mère : Céleste, quel beau nom (telle la voute céleste qui éclaire chacun dans la famille, ou comme les étoiles sur le cadre du vélo de Milo) est une mère aimante, une sœur presque parfaite, a depuis toujours suppléé aux manques de sa propre mère envers sa sœur, est une épouse bien peu comblée, a souffert de la perte d’un premier enfant, vit une relation fusionnelle et étouffante avec sa propre mère.

Le père : Lino, issu d’une famille d’ouvrier, son père s’est suicidé quand il avait dix ans, a une famille qu’il a pratiquement reniée tant elle ne correspond plus à ses aspirations d’homme accompli, est très exigeant avec son fils, a du mal à se positionner dans son couple, vit une relation complexe avec sa magnifique belle-sœur, cherche en vain la reconnaissance de sa belle-mère.

La grand-mère : Jeanne, elle en veut à la vie, à son ex-mari (divorcé puis décédé depuis longtemps),  a une relation fusionnelle unique et exigeante avec sa fille Céleste, a sciemment occulté de ses sentiments, dès sa naissance, sa seconde fille, sans que l’on comprenne tout de suite pourquoi, est en conflit avec ce gendre qui lui a pris sa fille, lui qui n’est pas assez bien pour elle.

La tante : Marguerite, belle jeune femme, vit chez sa sœur, part régulèrent sur des sites de fouilles archéologiques dans le monde entier, a une relation forte avec son neveux Milo, souffre depuis toujours du peu d’amour que lui porte sa mère « je t’aime, un peu, beaucoup… pas du tout », s’est construit une vie qui la protège.

Une famille comme on en voit souvent en somme. Mais l’équilibre instable vole en éclats, Milo, victime d’une chute de vélo, se bat entre la vie et la mort. Et chacun le sait bien, lorsque les évènements dramatiques intenses surviennent, les rancœurs se révèlent, les tensions se renforcent, les sentiments s’exacerbent jusqu’à la rupture, ou jusqu’au pardon. Et vient le temps de la colère, de la haine, de la vengeance, de l’amertume, et celui du pardon.

Avec beaucoup de finesse et de justesse dans les propos, dans sa narration des sentiments, ses descriptions des personnages si tranchés et parfois si réalistes, Valérie Tong Cuong nous entraine à la suite de cette famille meurtrie, de ses incohérences, de ses errements, jusqu’à la déchirure, jusqu’aux révélations, jusqu’au pardon, jusqu’à la réconciliation. Alors bien sûr on peut trouver que cette famille cumule beaucoup, coupable, pas coupable, nombreux arrangements et révélations multiples, relation fusionnelle mère-fille, relation de couple, relation enfant-parent, relation incestueuse, au point d’en être à peine réaliste. Mais c’est bien écrit, les mots sont justes pour décrire des sentiments forts,  des situations complexes, on y croit et on a envie de suivre. Un très beau moment de lecture.

Sélection du prix Orange du livre 2015


Catalogue éditeur

Un après-midi d’été, alors qu’il se promène à vélo sur une route de campagne, Milo, douze ans, chute et se blesse grièvement.
Ses parents Céleste et Lino et sa grand-mère Jeanne se précipitent à son chevet. Très vite, chacun va chercher les raisons de l’accident. Ou plutôt le coupable. Qui était avec lui ce jour-là ? Pourquoi Milo n’était-il pas à sa table, en train de faire ses devoirs, comme prévu ?
Tandis que l’angoisse monte autour de l’état de Milo resurgissent peu à peu les rapports de force, les mensonges et les petits arrangements qui sous-tendent cette famille. L’amour que chacun porte à l’enfant ne suffira pas à endiguer la déflagration. Mais lorsque la haine aura tout emporté sur son passage, quel autre choix auront-ils pour survivre que de s’engager sur le chemin du pardon ?
Un roman choral qui explore la difficulté à trouver sa place au sein du clan, les chagrins et la culpabilité, mais aussi et surtout la force de l’amour sous toutes ses formes.

Editions : JC Lattès / Collection : Littérature française /Date de Parution : 01/2015

Code EAN/ISBN : 9782709646086

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s