Ils savent tout de nous. Iain Levison

J’ai beaucoup aimé  « un petit boulot » et « arrêtez moi-là » de Iain Levison, aussi j’avais hâte de lire « Ils savent tout de nous », son dernier roman. Voilà qui est fait, et je vous le conseille vivement.

https://i2.wp.com/static1.lecteurs.com/files/books-covers/929/9782867467929_1_75.jpg

 Snowe est flic dans le Michigan. Lors d‘une arrestation musclée, il se rend compte qu’il est capable d’ « entendre » les pensées des petits malfrats qu’il arrête, et de ses collègues aussi d’ailleurs, ce qui n’est pas toujours facile car ces pensées-là ne sont pas toujours très honnêtes avouons-le… Ses nouveaux talents cachés lui permettent d’être au top, de devenir le flic à qui tout réussi. Pourtant, lui qui n’a pas une vie amoureuse au beau fixe ne va même pas pouvoir en profiter, car qui a vraiment envie de savoir ce que pense l’autre, surtout à certains moments. Enfin, il se pose des questions, est-il le seul dans ce cas ? pourquoi cela lui arrive-t-il maintenant ?

Au même moment, dans le couloir de la mort de la prison d’état dans l’Oklahoma où il attend son heure, Brooks Denny est contacté par Terry, une femme appartenant à l’agence (quelle agence ? eh bien, une Agence ! tout est suggéré et imaginable) pour qu’il l’aide lors d’un échange de haut niveau aux siège des Nations Unies à New York. Car lui aussi à ce pouvoir de télépathie et Terry le sait. Si Denny accepte de sortir de prison quelques heures pour aider, tout ne va pas se passer exactement comme prévu, et il va s’évader. Vont s’ensuivre quelques péripéties pour le retrouver, ou plutôt de le faire retrouver par Snowe, car quoi de mieux qu’un télépathe pour retrouver un télépathe.

Sur fond de course au méchant évadé de prison, Iain Levison dépeint avec justesse, et une certaine dose d’humour un peu noir, un monde de manipulation et de surveillance à grande échelle. Un monde où les hommes servent de cobaye à des scientifiques peu scrupuleux, où les opérations n’ont pas toujours les succès escomptés, où il est facile de se débarrasser des encombrants (les hommes, pas les objets !), où les toutes puissantes Agences américaines mènent le bal des dupes et des faibles, où le citoyen a bien peu d’importance. C’est un roman caustique, humoristique, bien écrit comme toujours. Sous ses airs légers et parfois excessifs, il pose également de nombreuses questions. Mais ce roman se lit presque trop vite en fait ! En deux mots : j’aime  « Ils savent tout de nous » et je vous le conseille.


Catalogue éditeur

Avez-vous déjà rêvé de lire dans les pensées des gens? Savoir ce que se dit la serveuse en vous apportant votre café du matin. Ce que vos amis pensent vraiment de vous. Ou même ce que votre chat a dans la tête? Eh bien, c’est exactement ce qui arrive un jour à Snowe, un flic du Michigan. Au début, il se croit fou. Puis ça l’aide à arrêter pas mal de faux innocents… À des kilomètres de là, un autre homme est victime du même syndrome. Mais lui est en prison, et ce don de télépathie semble fortement intéresser le FBI…
Iain Levison nous entraîne dans un suspense d’une brûlante actualité, où la surveillance des citoyens prend des allures de chasse à l’homme. Mais sait-on vraiment tout de nous?
Liana Levi / Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Fanchita Gonzalez Batlle

«Littérature étrangère» / Date de parution : 01-10-2015 / 14 x 21 cm – 240 pages
isbn : 9782867467929 /18 €

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s