Chouquette. Émilie Frèche

Quand l’âge et la solitude sont difficiles à accepter, et pas seulement un cliché mais bien une réalité du quotidien pour cette « Chouquette » d’Émilie Frèche en particulier !

Domi_C_Lire_chouquette_emilie_frecheChouquette, c’est Catherine, la mère un peu fofolle d’Adèle. Chaque été, dans sa vaste et somptueuse maison de Saint Tropez, elle attend son mari Jean-Pierre. Bien que ce dernier ait fini par la quitter, après de longues années d’infidélité et d’humiliations, elle continue à penser que cet homme, au fond le seul amour véritable de sa vie, va venir la rejoindre pour fêter son anniversaire avec elle.

Mais en ce début d’été, tout ne se passe pas comme d’habitude. Adèle voudrait que sa mère s’occupe de Lucas, son petit-fils, sinon malgré son très jeune âge il faut l’envoyer en colonie de vacances. Car pendant l’été Adèle et son mari partent en Afrique s’occuper des miséreux…

Émilie Frèche déroule le départ en vacances, puis les tourments de Chouquette, cette grand-mère qui refuse de voir le temps qui passe, de devenir plus une mamie qu’un amante ou une épouse, qui ferme les yeux sur les réalités de son âge. Prétexte à surtout nous montrer tout le désespoir d’une femme amoureuse de son mari, trompée, humiliée, abandonnée, et qui ne veut pas affronter les années qui passent, l’abandon, la solitude, préférant se perdre dans ses rêves de vie heureuse. Mais le hasard fera peut-être bien les choses, et les yeux se décillent, les amours se révèlent, celui d’une grand-mère pour son petit-fils, d’une mère pour sa fille.

Élégance de l’écriture, qui sous des couverts légers, aborde si bien les affres de l’âge, les problèmes de la filiation, les relations parents-enfants, mais aussi celles du couple. Voilà un court roman qui nous fait passer agréable moment de détente, porté par l’écriture d’une auteure que j’avais découvert et appréciée avec Un homme dangereux, et qui saura encore me séduire, c’est certain.

💙💙💙


Catalogue éditeur : Babel (Actes Sud)

Trois jours de la vie d’une sexagénaire en perte de repères, grand-mère récalcitrante qui se fait appeler Chouquette, pour tirer le portrait au vitriol d’une femme qui se noie, d’une époque qui boit la tasse et d’une génération qui tente coûte que coûte de garder les yeux grands fermés.

Juin, 2017 / 11,0 x 17,6 / 144 pages / ISBN 978-2-330-08039-6 /prix indicatif : 6, 80€

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s