Que faire à Compiègne ? visiter le musée franco-américain de Blérancourt

Le musée franco-américain du château de Blérancourt célèbre l’aide française lors de l’indépendance américaine et l’aide américaine pendant 14 /18, autour de 3 thèmes : les idéaux, les épreuves et les arts.

Un peu d’histoire :
Le château de Blérancourt a été initialement construit entre 1612 et 1619 par l’architecte français Salomon de Brosse. Mais à la Révolution française, le bâtiment principal disparait complètement.

En juillet 1917, le château devient le quartier général d’une organisation humanitaire, le Comité Américain pour les Régions Dévastées (CARD) composée de femmes américaines.  L’organisation, dirigée par Anne Tracy Morgan (1873-1952) la fille du banquier John Pierpont Morgan, vient en aide aux populations civiles de l’Aisne très éprouvées par les années de guerre. Les volontaires sillonnent la région en voitures et portent secours aux villages isolés.

En mars 1918, les violents combats de la contre-offensive allemande les obligent à quitter la région, elles y reviennent en février 1919. Le château est en ruine, elles le rachètent pour le restaurer et y installer leur base. Car l’association contribue à la reconstruction de la région nord jusqu’en 1923 en créant des services sanitaires, des écoles, et même des bibliothèques. Il devient ensuite un musée.

Depuis, et surtout en 1989, le musée connaît une rénovation majeure, l’extension est confiée aux architectes Yves Lion et Alan Lewitt. Le nouveau bâtiment s’intègre aux constructions. Les matériaux, marbre et sycomore américain donnent une atmosphère apaisante aux volumes éclairés par la lumière naturelle.

Que trouve-t-on dans les deux pavillons ? (que je n’ai pas eu le plaisir de visiter !)

Pavillon Sud, la bibliothèque du musée de Blérancourt constitue un fond unique six mille volumes sur les relations franco-américaines. Accès gratuit à la bibliothèque, à la documentation et aux archives sur demande écrite adressée au conservateur en charge du musée franco-américain du château de Blérancourt.

Pavillon Nord ou Anne Morgan : C’est dans ce pavillon construit au XVIIème siècle qu’Anne Morgan s’installe en 1917.

Une visite intéressante qui, grâce à ces œuvres et à une pédagogie particulièrement bien mise en valeur, fait du bien et remet à leur vraie place les relations entre les deux pays. C’est très agréable de découvrir ce musée dédié à la coopération entre la France et les États-Unis bien sûr, mais aussi à l’union de philosophie qui a pu exister et ce depuis l’Indépendance des USA et bien avant notre Révolution française, et souhaitons-le qui existera encore dans le futur, dans ce lieu si bien rénové à la fois intemporel et moderne.

Quoi : musée franco-américain de Blérancourt infos pratiques ici
 : Château de Blérancourt 02300 Blérancourt

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s