Que faire à Jaca, Espagne? Visiter le Monastère de San Juan de la Peña

Le Vieux Monastère de San Juan de la Peña est situé à vingt-trois kilomètres au sud-ouest de la ville de Jaca, et à 7 Km de Santa Cruz de la Serós.

L’église Santa Maria, de la période romane, est située dans la localité de Santa Cruz de la Serós

La visite commence par le Nouveau Monastère de San Juan de la Peña du XVIIe siècle, construit à la suite du terrible incendie de l’année 1675 dans le monastère du bas. La façade de l’église est un des aspects les plus intéressants de ce monastère baroque

Il faut aller directement au premier étage. Là, une structure originale permet au visiteur de marcher sur un sol de verre et de contempler sous ses pieds les différentes pièces dont se composait le Monastère : les chambres de service, la cuisine, la pharmacie, le réfectoire, l’entrepôt et le garde-manger… présentées avec des figures de moines à taille réelle, des meubles, des ustensiles, etc., pour mieux en appréhender les impressionnantes dimensions.

C’est une mise en scène étonnante et magnifique qui permet de profiter des ruines. Marcher sur ces plaques de verres est un peu impressionnant au début. On est en surplomb et il y a une jolie hauteur tout de même !

Le Vieux Monastère de San Juan de la Peña, époque médiévale

Pour continuer la visite, il faut prendre un bus qui nous conduit quelques kilomètres plus bas sous une grande voûte rocheuse. Là on admire cette merveille de l’art roman et cet impressionnant cloître dont on note immédiatement la beauté et l’originalité, avec ses nombreux chapiteaux particulièrement bien conservés (ou restaurés ? mais sur chaque partie restaurée, un R est gravé, je n’en ai pas vu sur les chapiteaux). En plus du cloître, on visite le Panthéon Royal, les églises préromane et haute, la salle de conciles, la porte d’arc de fer à cheval, etc.

On passe ensuite dans la cour du panthéon des nobles aragonais (11e-14e s.) Sur le mur, de nombreuses inscriptions pour se souvenir des moines décédés avec leurs noms, leurs fonctions, pour les nobles enterrés là, une belle plaque sculptée avec les armoiries. Enfin, le Panthéon Real (ou Royal) de style néoclassique, érigé dans le dernier tiers du XVIIIe siècle, dans lequel gisent les premiers Rois d’Aragón.

L’église préromane a été consacrée en 1094,  dans la chapelle du XIIe siècle des traces des fresques de Saint Cosme et de Saint Damian. L’église est l’une des rares constructions mozarabes (8e s.) subsistant dans la région. 

En sortant vers le cloître, on trouve la chapelle gothique de San Victorián, encore visible une partie d’une fresque et les armoiries d’Aragon avec tout en haut le dragon

Le cloître du Vieux Monastère de San Juan de la Peña et un véritable trésor de l’époque médiévale. Le site est magnifique. La vue et les couleurs des murs et des sculptures en fin de journée sont un régal pour les yeux.

Quoi : Monastères de San Juan de la Peña
Informations pratiques : http://www.monasteriosanjuan.com
Où : Espagne, Aragon, près de Jaca
Comment y aller : Du col du Somport à Jaca, il faut environ 30 minutes, puis environ autant à travers un paysage somptueux pour arriver aux Monastères.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s