Lettre d’Evita, théâtre Essaïon

Un seul en scène à la rencontre d’Evita Perón

Eva Perón est une des grandes personnalités politiques du XXe siècle. Même si après sa mort on a essayé de la faire disparaître, sa courte vie a marqué à jamais son peuple.

Celle qui meurt d’un cancer à 33 ans a tout connu, la pauvreté, la gloire et le pouvoir. Pourtant elle na jamais oublié d’où elle venait et a toujours veillé à protéger et aider son peuple. Si des écrits ont été publiés de son vivant, son ultime testament a disparu pendant plus de dix-sept ans après sa mort.

C’est avec les mots d’Evita que Cristina Ormani nous parle sur cette scène intimiste du théâtre de l’Essaïon, faisant revivre l’une des plus grandes première dame qu’a connu l’Argentine dans un seul-en-scène parfaitement maîtrisé.

Texte, tango, danse, chant, amour, détresse, tendresse, volupté et rage, tout est là pour nous montrer les multiples facettes de celle qui sait qu’elle va mourir et qui veut laisser un héritage moral à son peuple, à ces sans chemises qu’elle a aidé sans relâche, aux femmes, aux pauvres, aux étudiants qu’elle a soutenus grâce à sa fondation. C’est violent, intense, beau et triste, tendre et fougueux, humoristique et attachant.

Alors je n’ai qu’une chose à vous dire : allez voir ces lettres d’Evita !

Où : 6, rue Pierre au lard (à l’angle du 24 rue du Renard) 75004 Paris
Quand : jusqu’au 7 Mai 2022 les jeudis, vendredis, samedis à 21H30

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s