Surface, Olivier Norek

Allez sur ou sous la « Surface », mais allez-y, vous ne serez pas déçus, bien au contraire, car les polars d’Olivier Norek, comme le bon vin, se bonifient à chaque nouvel opus.

Le capitaine Noémie Chastain est en première ligne lorsque le jour se lève pour aller coffrer un dealer avec son équipe. Mais l’intervention tourne au drame, Noémie est atteinte d’une déflagration en plein visage. Une lourde opération et quelques semaines plus tard, elle va devoir apprendre à vivre avec l’inconnue qu’elle a découverte dans son miroir. Et puis, une gueule cassée dans un service est le rappel cuisant d’un échec annoncé, la hiérarchie va donc tout tenter pour l’éloigner du mythique 36 et de ses collègues du Bastion.

Voilà Noémie en partance pour le commissariat de Decazeville, une courte mission qui lui permettra de revenir dans son service. Là-bas, elle va se trouver confrontée à des découvertes plus sordides les unes que les autres, et va devoir résoudre un cold case totalement inextricable. Il lui faudra alors découvrir ce qui se cache à la Surface des choses et des gens, mais peut-être aussi en dessous…

Olivier Norek nous fait aimer sa capitaine et nous émouvoir avec elle sur son avenir. Ses interrogations de femme, ses blessures autant physiques et visibles qu’internes et psychologiques, et son difficile cheminement jusqu’à l’acceptation de soi, ou pas, sont une réussite. C’est à la fois fort et réaliste, parfaitement documenté (Olivier Norek est un pro et ça se voit) et véridique, et en même temps c’est un super page-turner. J’ai aimé les personnages très complémentaires, terriblement humains, parfois drôles et spontanés, il y a tant de véracité dans ces différents caractères… Ah, quelques écrivains de polars sont incidemment passés par là il me semble ! Bravo, capable de nous tenir en haleine et de faire quelques clins d’œil au passage.

Alors voilà du grand, du très grand Norek. Je me suis laissée balader jusqu’au bout avec plaisir. C’est puissant, inattendu, humain et émouvant. Quand on est déjà accros au style de l’auteur, on ne peut que succomber. Et si vous ne connaissez pas encore, foncez chez votre libraire !

Catalogue éditeur : Michel-Lafon

ICI, PERSONNE NE VEUT PLUS DE CETTE CAPITAINE DE POLICE.
LÀ-BAS, PERSONNE NE VEUT DE SON ENQUÊTE.

Engagé dans l’humanitaire pendant la guerre en ex-Yougoslavie, puis capitaine de police à la section Enquête et Recherche de la police judiciaire du 93 pendant dix-huit ans, OLIVIER NOREK est l’auteur de la trilogie du capitaine Coste (Code 93, Territoires et Surtensions) et du bouleversant roman social Entre deux mondes, largement salués par la critique, lauréats de nombreux prix littéraires et traduits dans près de dix pays. 
Avec Surface, il nous entraîne dans une enquête aussi déroutante que dangereuse. Un retour aux sources du polar, brutal, terriblement humain, et un suspense à couper le souffle.

Parution : 04/04/19 / Prix : 19.95 € / ISBN : 9782749934983