Les vies multiples de Jeremiah Reynolds, Christian Garcin

Un reportage qui se lit comme un excellent roman

https://i2.wp.com/static1.lecteurs.com/files/books-covers/895/9782234078895_1_75.jpg

Perturbée au début par la profusion d’anecdotes historiques, j’ai finalement dévoré ce récit sur la vie d’un aventurier hors normes.

Quelle vie ! Dans les années 1810 aux États Unis, Jeremiah Reynolds rencontre John Cleves Symmes Jr et embrasse en partie ses théories sur une terre creuse depuis les pôles, territoires jusqu’alors inexplorés. Les États Unis sont en guerre, au même moment Napoléon bat en retraite en Russie, Victor Hugo écrit ses plus grandes œuvres, Halley avance une théorie confirmée aujourd’hui sur une comète nommée depuis comète de Halley. Quelle époque de découvertes où l’on cherche encore un passage vers des mondes fabuleux !
Jeremiah Reynolds fera de nombreuses conférences, ira jusqu’en Antarctique, manque mourir dans ces contrées hostiles inconnues, ira côtoyer les indiens Mapuches aux confins du Chili, partira à la recherche du mythique grand cachalot blanc (inspirant Herman Melville et son Moby Dick …) rencontrera Edgar Allan Poe. Une vie de roman à une époque où tout semble encore possible. Jeremiah Reynolds a vécu une enfance compliquée, mais c’est un homme qui se prend très rapidement en main, il a des terres à découvrir, des théories à prouver, un nouveau monde s’ouvre à lui.

J’ai vraiment aimé ce roman, qui m’a un peu rebutée sur ses premières pages, mais qui entraine rapidement le lecteur à la suite des aventures de cet intrépide marin, aventurier, explorateur, avocat, écrivain aussi, qui vit plusieurs vies en une et dont je n’avais jamais entendu parler auparavant. Une belle aventure, une belle écriture qui ne lasse pas son lecteur et qui au contraire l’emporte dans le sillage des aventuriers, une jolie réussite.

Catalogue éditeur : Stock
Étonnant et fulgurant destin que celui de Jeremiah Reynolds : après avoir probablement été le premier homme à poser le pied sur le continent antarctique en 1829 et avoir fait de cette expédition un récit qui influença Edgar Allan Poe pour ses Aventures d’Arthur Gordon Pym, il devint colonel pendant la guerre civile chilienne, chef militaire des armées mapuches, avocat à New York, effectua un demi-tour du monde, et écrivit un récit de chasse au cachalot blanc qui fut peut-être à la source d’un des romans les plus lus et les plus commentés de la littérature américaine et mondiale.

Collection : La Bleue / Parution : 06/01/2016 / 160 pages / Format : 135 x 215 mm / EAN : 9782234078895 / Prix: 17.00 €

Le Grand Mort, T 5, Panique

Comment avancer dans un monde dévasté… Retrouver avec plaisir cette superbe série

Le Grand Mort

Un tremblement de terre dévaste Paris, dans ce monde en décrépitude  Pauline et Gaëlle vont tenter de rejoindre la Bretagne et Erwan.

Pendant ce temps, Erwan apprivoise Blanche, et comprend peu à peu la force qui est en elle et les étranges phénomènes qui ont émaillé son parcours depuis le début de l’aventure.

Des liens se tissent entre Blanche et Sombre, d’un monde à l’autre, d’une pensée à l’autre. Pourtant il ne se passe pas grand-chose, simplement les idées s’éclaircissent, la suite se met en place, et le lecteur attend avec impatience la suite au prochain tome.

Catalogue éditeur : Glénat

Rescapées du tremblement de terre qui a dévasté Paris, Pauline et Gaëlle tentent par tous les moyens de retourner en Bretagne. Ici aussi, la catastrophe a frappé. Elle s’est même visiblement répandue à l’ensemble de la planète. Naviguant au milieu des décombres en compagnie d’Erwan, Blanche découvre peu à peu la nature du lien qui l’unit à cet étrange garçon de l’autre monde, Sombre. Erwan mesure quant à lui l’étendue des inquiétants pouvoirs de la petite fille… Ensemble, ils commencent à rassembler les pièces du puzzle dans ce monde détruit. La prêtresse hermaphrodite du Petit Monde aurait utilisé Pauline pour intervenir sur leur réalité par l’intermédiaire de Blanche. Erwan serait son unique espoir…

Confrontant une galerie de personnages ordinaires à un terrible destin, Loisel et Djian trouvent un ton juste et intelligent pour revisiter le récit apocalyptique, y mêlant de subtiles touches de fantastique, et livrer une série singulière et attachante. Vincent Mallié, par son dessin expressif et poétique, restitue à merveille l’ambiance unique qui s’en dégage.

Scénariste : Régis Loisel Jean-Blaise Djian Dessinateur : Vincent Mallié Coloriste : François Lapierre

Parution : 26.11.2014 / Format : 240 x 320 mm / Pages : 64 / EAN : 9782749307800