Princesse Tralala et la sorcière Pas-de-Bol, La guerre des peluches

Des livres pour enfants qui éveillent leur imagination et leur font apprendre des mots nouveaux tout en favorisant leur développement

Okel n’est pas une petite fille comme les autres, dès qu’elle le souhaite, elle embarque pour le monde merveilleux de ses compagnons, doudous, princesse, ou peluches.

Dans Princesse Tralala et la sorcière Pas-de-Bol, Okel part visiter le royaume de la princesse Tralala. Lorsqu’elle arrive, la surprise est complète, puisque sa poupée se transforme en une jolie princesse, lui présente ses parents, le roi et la reine, et son domaine. Voilà ensuite nos deux amies parties pour un pique-nique magique sur le dos de deux fidèles destriers, deux poneys ailés. Mais attention, car elles ne sont pas au bout de leurs surprises, la sorcière Pas-de-Bol vient contrarier leur idyllique escapade. Comment peuvent-elles lui échapper ?

Dans La guerre des peluches, Okel part avec Artik, son nounours préféré. Mais arrivés dans son royaume, la guerre est déclarée par une peluche extraterrestre qui veut anéantir licornes et nounours… qui aura le dernier mot ? Et comment cette gentille petite fille peut-elle venir en aide à son nounours préféré ?

S’envoler à tout instant dans le monde magique des jouets, qui n’en a pas rêvé ? Okel l’a fait, et cela va donner des ailes et de l’imagination aux enfants. Car on le voit ici, le jeu et l’imagination sont des éléments essentiels de leur développement. Avantage non négligeable de ces jolis volumes, le langage et les mots nouveaux dont ils vont pouvoir enrichir leur vocabulaire. Et profiter de gentils jeux de mots, à leur expliquer sans doute, mais non dénués d’humour !

Le graphisme moderne, pétillant et résolument coloré rend cette lecture agréable. A lire aux petits, à faire déchiffrer par les plus grands. Il faut également le souligner, la collection Les mondes magiques d’Okel, ce sont des livres édités et fabriqués en France.

Catalogue éditeur : Les rêves d’Ily

Les mondes magiques d’Okel : Okel est une petite fille qui vit des aventures extraordinaires en voyageant dans les univers magiques et féeriques de ses jouets. Il s’agit évidemment d’une allégorie retranscrivant la place qu’occupe le jeu dans la vie de l’enfant.

Auteure : Fatiha MESSALI
Illustratrice : Johanna CRAINMARK

Tome 1 – princesse Tralala et la sorcière pas-de-bol
Lorsqu’elle se rend dans le royaume de la princesse Tralala en passant par le vortex magique, Okel ne s’attendait certainement pas à vivre une aventure pleine de rebondissements. Dans le monde de la princesse Tralala, la magie règne en maître et il n’est pas rare de croiser une sorcière au détour d’un chemin mais une sorcière comme la pauvre Pas-de-Bol, on n’en rencontre pas tous les jours !

ISBN : 978-2-491012-01-4 / 36 pages / Prix Public : 9,90 € TTC

Tome 3 – la guerre des peluches
Quand elle s’engouffre dans le vortex magique pour le monde des peluches, Okel n’imaginait pas s’engager dans une aventure qui la conduirait à sauver le monde des peluches des griffes de l’extraterrestre Frisbi. Elle aura pour mission de rechercher le seul magicien capable de rivaliser avec les pouvoirs de Frisbi. 

ISBN : 978-2-491012-02-1 / 36 pages / Prix Public : 9,90 € TTC

Maman à tort, Michel Bussi

Un psy au charme dévastateur, un flic aux physique à vous faire craquer une quadra en mal d’enfants, une amie coiffeuse plus sympa qu’intellectuelle, un autre flic inspiré, intuitif, solitaire et près de la retraite, voilà les personnages d’une recette plutôt réussie

Alors que le petit Malone, trois ans, pense que sa maman n’est pas sa maman, la commandante Marianne Augresse mène une enquête complexe à propos d’un cambriolage original et meurtrier perpétré quelques dix mois plus tôt dans des boutiques de luxe.

La mémoire d’un enfant s’efface-t-elle vraiment après trois ans ? Un doudou sait-il parler ? Un psychologue scolaire a-t-il réellement autant d’implication dans la vie d’un parmi les centaines d’enfants dont il s’occupe, qu’il arrive à faire bouger une équipe de flics déjà sur les dents pour une autre enquête ? Une femme de quarante ans est-elle réellement aussi perturbée par son horloge biologique ? Des parents ont-ils un comportement aussi étrange avec leur enfant ? Qu’importe, malgré les noms des personnages, un peu trop conte de fée, une Marianne ogresse, non, Augresse, un Dragon Ball Z (euh non, pardon, Dragonman), un chevalier à pas de loup, (euh, non, Lechevalier et Pasdeloup) la recette prend et le lecteur se laisse emporter.

Dans la première moitié du livre, l’intrigue s’étire et j’avoue que parfois l’attention faibli quelque peu. Les histoires de pirates trainent en longueur, les relations entre les personnages sont parfois confuses. Mais ensuite tout démarre à fond, d’intrigue en rebondissements, de manipulations en revers, les flics et les méchants ne sont plus vraiment les personnages présentés au début, plus complexes, plus machiavéliques, les relations entre les personnages ne sont plus aussi limpides et le lecteur se laisse prendre par un suspense qui trouve un final plutôt étonnant et quelque peu amoral. Un très bon polar, sans aucun doute mon préféré de Michel Bussi.

Catalogue éditeur : Presses de la Cité

Rien n’est plus éphémère que la mémoire d’un enfant de trois ans et demi…
Mais quand Malone raconte avec ses mots d’enfant que sa maman n’est pas sa vraie maman, même si cela semble impossible, le psychologue scolaire le croit. Il est le seul… Il doit agir vite. Trouver de l’aide. Découvrir la vérité cachée.
Car déjà, les souvenirs de Malone s’effacent…
« La signature Bussi », l’auteur d’Un avion sans elle et de N’oublier jamais.

Rien n’est plus éphémère que la mémoire d’un enfant.
Quand Malone, du haut de ses trois ans et demi, affirme que sa maman n’est pas sa vraie maman, même si cela semble impossible, Vasile, psychologue scolaire, le croit.
Il est le seul… Il doit agir vite. Découvrir la vérité cachée. Trouver de l’aide.
Celle de la commandante Marianne Augresse par exemple.
Car déjà les souvenirs de Malone s’effacent.
Ils ne tiennent plus qu’à un fil, qu’à des bouts de souvenirs, qu’aux conversations qu’il entretient avec Gouti, sa peluche.
Le compte à rebours a commencé.
Avant que tout bascule. Que l’engrenage se déclenche. Que les masques tombent.

Qui est Malone ?

Mai 2015 / 21,50 € – 512 p.