Le Grand Mort, T 3, Blanche

Quand la BD interroge sur l’avenir de la planète

Le Grand Mort

Nous retrouvons Erwan avec Gaëlle, l’amie de Pauline. Ils sont toujours à la recherche de Pauline, dans un Paris envahi par la maladie, la pollution, le chômage, les révoltes des sans-abris. On découvre que Gaëlle connaissait bien monsieur Cristobald. Après quelques péripéties, ils retrouvent Pauline et sa bien étrange fille, Blanche.

Cet épisode est l’occasion de nous éclairer sur quelques mystères abordés lors des précédents tomes, mais nous laisse sur notre faim de lecteur. Un graphisme toujours très agréable, de la noirceur des grandes villes touchées par la crise et les maladies, au charme désuet de la campagne bretonne, l’alternance est intéressante. Il se passe cependant peu de choses dans ce tome «charnière». Heureusement, Pauline et Erwan comprennent vite le mystère de la naissance de Blanche, et avec eux nous avons hâte de découvrir la suite.

Catalogue éditeur : Vent d’Ouest

Scénaristes Régis Loisel & Jean-Blaise Djian
Dessinateur Vincent Mallié
Coloriste François Lapierre

Quand le fantastique permet de dénoncer des vérités qui dérangent.

Loisel et Djian donnent à ce troisième tome un ton plus inquiétant et dramatique, on y découvre un monde et une nature en plein déclin. Le dessin expressif de Vincent Mallié est, quant à lui, toujours aussi juste et enchanteur.

Format : 240 x 320 mm / 64 pages / EAN/ISBN : 9782749305950 / Prix: 13.90 / Paru le 12.10.2011