Le poison du doute, Julien Messemackers

Connaissons nous vraiment ceux qui vivent à nos côtés ?

Margaux vit heureuse et paisible en baie de Somme, auprès de son époux Philippe Novak et de leur fils Romain. Elle a monté son cabinet d’infirmière et s’est associée avec Virginie. Tout le monde la connaît bien et l’apprécie à Saint-Valery. La vie se déroule sans aucune ombre au tableau. Jusqu’au jour où son mari est convoqué à la gendarmerie pour un problème de cambriolage réalisé avec une voiture identique à la sienne.

Il a beau affirmer qu’il est innocent, Judith Balmain, une policière de Versailles est persuadée que ce mari aimant et discret, cet employé sérieux est en fait celui qu’elle traque depuis plus de quinze ans, un homme coupable d’avoir assassiné femme et enfants puis qui a disparu.
Philippe est sûr de lui, même si sa naturalisation et son accident survenus quelques années plus tôt semblent compliquer les choses. Pourtant la police et les gendarmes s’obstinent, et peu à peu le doute distille son poison dans l’esprit de Margaux. Rapidement amis, voisins, relations, prennent parti contre le couple et la vie devient de plus en plus compliquée. Ils doivent affronter la violence et l’animosité des habitants qui leur tournent le dos. Même l’employeur de Philippe, tout comme Virginie et les patients du cabinet, semblent se détourner du couple.

Comment prouver son innocence, comment continuer à croire à cette innocence quand on ne sait rien du passé de celui qui partage votre vie depuis quinze ans. Voilà la question que Margaux se pose peu à peu.
Un thriller au suspense savamment dosé. Les chapitres alternent les voix de Margaux, Judith, mais aussi celles de Marianne et de la famille décimée. Les entendre tour à tour fait monter l’angoisse et les questionnements vont crescendo.
Le roman semble librement inspiré de l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès. Mais sans doute aussi de différentes affaires criminelles pour la plupart non résolues dans lesquelles le mari et père disparaît ou se suicide après avoir supprimé toute sa famille. Ce thriller ne manque pas d’interpeller le lecteur par sa puissance, son analyse de la psychologie des différents personnages, par son rythme et par les interrogations et les doutes qu’il provoque en chacun de nous. Connaissons nous vraiment ceux qui vivent à nos côtés ?

Catalogue éditeur : Le Passage

Installée dans sa confortable petite maison en baie de Somme avec son fils et son mari, Margaux Novak connaît le bonheur tranquille de n’importe quelle mère de famille… lorsqu’une policière débarque chez elle pour mettre sa vie à sac.

Depuis plus de quinze ans, celle-ci mène l’enquête sans relâche. Elle cherche un homme qui a assassiné femme et enfants avant de disparaître. Et elle pense l’avoir retrouvé en la personne de Philippe Novak, le mari de Margaux.

Sans ADN, sans preuve tangible de l’innocence ou de la culpabilité de Philippe, c’est parole contre parole entre la flic qui accuse et le mari soupçonné. Et pour Margaux, c’est le début d’une longue descente aux enfers. Très vite, son quotidien se trouve bouleversé. Le voisinage se retourne contre elle et sa famille commence à se faire harceler. La rumeur a décidé de s’inviter dans sa vie pour la détruire à petit feu, et ce sont des pans entiers de son existence qui s’effondrent.

Entre deux cauchemars, lequel est le vrai ?

ISBN : 978-2-84742-449-2 / Paru le : Octobre 2020 / Pages : 360 / 15 x 24 cm / Prix : 19 €