Boulevard des Pyrénées. Gilles Laporte

Sur fond de superbe paysage de montagnes, « Boulevard des Pyrénées » de Gilles Laporte nous parle des aventures amoureuses et littéraires d’un écrivain qui s’interroge

pyrenees2
Depuis le boulevard des Pyrénées, la magnifique vue sur la chaine des Pyrénées.

Quand j’ai vu ce titre, forcément, en paloise de longue date, mon cœur a vibré. Car à Pau, tout le monde connait ce boulevard qui traverse la ville, face aux montagnes et qui procure à tous ceux qui y passent une émotion fabuleuse face aux Pyrénées majestueuses par tout temps, ou presque !

funiculaire
Depuis le boulevard des Pyrénées, le funiculaire qui mène à la gare de Pau

Dans le roman de Gilles Laporte, « Boulevard des Pyrénées »  le narrateur est un écrivain qui arrive à Pau pour participer comme chaque année au salon du livre. Il se pose quelques questions sur l’opportunité de continuer sa vie de couple. Aussi c’est un homme disponible, au moins en pensées, qui voyage en train jusqu’à Pau. Sa mystérieuse voisine de wagon lui fait quelque peu tourner la tête. A son arrivée en gare de Pau, il perd de vue celle qui l’a tant ému pendant le voyage, mais la retrouve au salon du livre. Va s’en suivre une série de rencontres improbables, où cette charmante femme brune tout de noir vêtue, parfumé un jour à la vanille, le lendemain au Ylang-ylang, va lui faire découvrir une ville inconnue, ses rues, son château, ses plaisirs culinaires, et lui parler tantôt de conscience, tantôt de science, quand lui ne rêve que de corps enlacés et d’ébats amoureux d’avantage que de débats intellectuels !

pyrenees1
Les Pyrénées, au pied du pic du midi d’Ossau

Sur fond de bonne cuisine, de verres de Jurançon aux belles couleurs dorées de l’automne et de balades dans les rues de Pau, cet auteur qui se cherche et ne sait plus trop où il en est dans son couple, va vivre une étrange aventure qui le fera s’interroger sur sa vie, sa personnalité, son métier d’auteur, ses sentiments. Et puis l’aventure qu’il va vivre, et qui semble presque banale, ne l’est peut-être pas autant qu’il n’y parait. L’auteur nous prend par surprise (enfin, il me semble qu’on s’y attend un peu) avec son rebondissement où tel est peut être pris qui croyait prendre. Mais j’avoue, bien que très motivée par cette promenade sur le boulevard dont je connais la beauté des paysages qui se présentent à la ville et à ses touristes, il m’a parfois manqué un peu de rythme en tournant les pages.


Catalogue éditeur

https://i1.wp.com/genese-edition.eu/librairie/45-109-large/boulevard-des-pyrenees.jpgÀ l’occasion d’un salon du livre, un écrivain dont le couple bat de l’aile, croise une femme à la beauté mystérieuse. Au cours des trois jours du salon, elle apparaît et disparaît sans autre explication. Séduit et intrigué, il choisit de rester après le salon. Ils prennent l’habitude de se retrouver sur le boulevard des Pyrénées, véritable balcon de ville ouvert sur le spectacle toujours changeant de la haute montagne. Sur la main courante de la balustrade, des repères permettent d’identifier les sommets : Montagnes du Lac bleu, Pic de Bassia, Balaïtous… qui deviennent autant de stations d’une passion naissante. Pris dans les mailles de la fascination amoureuse, l’écrivain se sent à la fois heureux et furieux. Plus il se révèle à cette femme dont il ne connaît même pas le prénom, plus elle semble chaque jour différente. Un jour, elle s’offre à lui avec fougue ; un autre jour, elle s’abandonne sans enthousiasme. Un jour, cette spécialiste du cerveau se fait le chantre de la science ; un autre, elle loue les lois de la conscience. Un jour, elle est parfumée à l’ylang-ylang ; un autre jour, une fragrance vanillée l’auréole. Qui est vraiment cette femme ? Et que veut-elle ? Dans la belle ville de Pau, sur le prestigieux boulevard des Pyrénées, ce roman très contemporain, écrit à la première personne, explore l’espace d’une relation intellectuelle et amoureuse. Un chassé-croisé amoureux, sensuel et… dangereux !

Né en 1945 sur la rive gauche de la Moselle, dans une famille d’ouvriers du textile, Gilles Laporte est romancier (une vingtaine de romans à son actif), scénariste et conférencier. Auteur de nombreux romans dont Je sais que tu m’attends, Gilles Laporte vient d’être nommé chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres. Il est sociétaire des Gens de Lettres de France, et a longtemps présidé le prestigieux prix Erckmann-Chatrian.

Nombre de pages : 2240 / ISBN : 9782930585765 / Format : 13,5 x 21 / Genèse édition

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s