Notre-Dame de Paris, La nuit du feu

L’incendie de Notre-Dame, un drame national, un patrimoine mondial

Qui a oublié l’incendie de Notre-Dame de Paris dans la nuit du 15 avril 2019 ?

Aujourd’hui Glénat propose cette belle BD composée avec les conseils de Stéphane Bern, et pour le scénario Arnaud Delalande, le dessin Cédric Fernandez, les couleurs Franck Perrot et avec la collaboration d’Yvon Bertorello. De ce dernier je vous avais déjà présenté Bernadette, l’enquête. Cet album réalisé en partenariat avec la fondation Notre-Dame.

Cette BD est un excellent reportage qui nous fait revivre avec émotion à la fois la terrible nuit de l’incendie et les étapes du sauvetage de ce joyaux de la culture française. Six-cent cinquante pompiers à pied d’œuvre qui sans faillir ont mené le combat pour lequel ils se sont engagés sauver ou périr. Des camions, des infrastructures, des moyens physiques, numériques et humains absolument démentiels vont être engagés pour sauver ce qui peut l’être sans faire prendre trop de risques aux personnels. Mettre en sécurité les visiteurs, l’infrastructure, tout faire pour que l’incendie ne se propage pas dans le quartier alentour, mais aussi sauver le trésor et endiguer l’effondrement de cette merveille de l’architecture.

Nous assistons au récit chronologique des événements, d’abord une puis deux alarmes, les différentes vérifications, puis les hommes se retrouvent face à l’incendie qui prend rapidement de l’ampleur, embrase la charpente, et non seulement détruit la flèche de Viollet-le-Duc mais cause des dégâts spectaculaires. Les auteurs nous montrent les secours engagés, les risques pour la vie des hommes et le combat mené malgré tout avec professionnalisme et courage par les soldats du feu.
Les événements sont décrits de l’intérieur, côté diocèse, BSPP, mairie de Paris, architectes des monuments historiques, etc. mais aussi interventions des journalistes, des élus et de tout ceux qui comptent en politique, et ce étape par étape jusqu’au moment où l’incendie est enfin fixé.

Les personnages connus ne sont pas toujours évidents à reconnaître, mais qu’importe. Côté soldats du feu par exemple, il aurait fallu un nombre incalculable de pages pour tenter de leur rendre tous hommage. On y découvre certains rôles incontournables, comme ce croqueur de feu qui mieux que drones ou logiciel va aider aux prises de décisions.

Mais de Saint Louis au président Macron, du général de Gaulle à Édouard Philippe, de Quasimodo à Esméralda, ils sont tous là ! Car toute l’histoire de France s’inscrit dans la vie de la cathédrale. Moyen âge, croisades, révolution, invasion, seconde guerre mondiale, la cathédrale a résisté à tout et tient toujours debout. Et d’ailleurs, par quelques retours sur les siècles précédents, les auteurs rappellent les différentes phases qui ont précédé la réalisation, puis la construction de cette cathédrale emblématique du catholicisme, de la ville de Paris et de la France. Les reliques, la couronne d’épine, le trésor, prennent ici toute leur place. Enfin, les dernières pages font un retour sur l’histoire de Notre-Dame de Paris.

Le tracé et le couleurs sont aussi détaillés et parfois spectaculaires que le souvenir que chacun d’entre nous peut avoir de cette nuit d’incendie.

Pour ceux qui ont assisté à « La nuit du feu » le spectacle proposé par la BSPP (auquel j’ai assisté à plusieurs reprises) le titre de l’album prend ici un tout autre sens.

Catalogue éditeur : Glénat

Paris, le 15 avril 2019. Vers 18h20, un feu démarre sous la charpente de Notre-Dame de Paris. Une demi-heure plus tard, l’incendie se généralise à l’ensemble de la cathédrale. Et malgré l’intervention acharnée et héroïque des pompiers, l’impensable finit par se produire : la flèche, œuvre de l’architecte Viollet-le-Duc, s’effondre dans un déluge de débris, de fumée et de flammes. Les yeux du monde entier assistent alors, impuissant, à ce qui pourrait devenir la destruction en direct de l’un des plus grands fleurons du patrimoine de l’humanité.

À travers cette bande dessinée, revivez heure par heure les circonstances du drame et tentez de mieux comprendre. Par touches, revivez également les moments-clés de la construction de Notre-Dame et plongez au cœur de l’histoire de ce monument, qui reste l’un des plus visités au monde à l’heure actuelle.

Réalisé en soutien de la fondation Notre-Dame (à qui sera reversé 1€ pour chaque album vendu), cette bande dessinée bénéficie de la caution historique de Stéphane Bern, co-rédacteur d’un dossier pédagogique de 8 pages en fin d’album.

Parution : 04/11/2020 / Prix 14,95€ EAN physique 9782344041093 / Prix : 10,99€ EAN Epub 9782331048296

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s